Assurance vie

Assurance-vie

Pourquoi une assurance-vie ?

•    Préparation de la transmission de son patrimoine.
•    Protection de ses proches.
•    Préparation de la retraite.
•    Protection d’une personne étrangère à son environnement familial.
•    Diversification patrimoniale.

Bon à savoir sur l’assurance-vie

Votre argent reste disponible à tout moment.

Fiscalité de l’assurance-vie en cours de vie

3 périodes s’appliquent en cas de rachat sur un contrat d’assurance-vie:

•   De 0 à 4 ans : Prélèvement forfaitaire libératoire de 35% ou tranche d’impôt sur le revenu si plus favorable.
•   De 4 à 8 ans : Prélèvement forfaitaire libératoire de 15% ou tranche d’impôt sur le revenu si plus favorable.
•   Si retrait après 8 ans : Prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5% sur la partie d’intérêts du montant retiré, après abattement de 4 600 euros par an pour un célibataire ou 9 200 euros pour un couple.

Dans tous les cas, les prélèvements sociaux sur la plus-value sont dus : prélevés chaque année sur le fonds en euros ; prélevés en cas de rachat pour les unités de compte.

Fiscalité de l’assurance vie en cas de décès

•    Les capitaux versés sont dans certaines conditions transmises sans impôt au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) au contrat. Cela dépendra de la date d’ouverture du contrat, de la date de versements des fonds et de l’âge de l’assuré au moment du versement de ces primes.
•    Pour les sommes versées après 70 ans : abattement global de 30 500 euros (hors intérêts générés) pour l’ensemble des contrats. Au-delà, application des droits de succession.
•    Pour les primes versées depuis le 13/10/98 et avant l’âge de 70 ans : abattement de 152 500 euros (intérêts compris) par bénéficiaire.
•    Au-delà, prélèvement de 20% (31,25% pour la partie supérieure à 700.000 euros après abattement).

•    En cas de démembrement de la clause bénéficiaire, l’abattement de 152 500 euros est partagé selon le barème fiscal entre l’usufruitier et le nu-propriétaire.

La gestion de son contrat d’assurance-vie

L’assurance-vie se caractérise par sa grande souplesse.
Une souplesse que l’on retrouve dans son mode d’alimentation et de choix des supports d’investissements.

Possibilité de mettre en place des versements mensuels, d’effectuer des versements ponctuels selon ses disponibilités financières. Récupération de son argent à tout moment (rachat).
La mise en place de versements programmés est un choix pertinent car cela permet de lisser la rentabilité du placement en actions dans la durée.

Tous les contrats d’assurance-vie propose au moins un support totalement sécurisé, c’est le fonds en euros à capital garanti ou aussi appelé actif général de la Compagnie d’assurance-vie.

Le choix dans la gestion vous est donné : gestion à titre personnel ou en s’appuyant sur nos conseils en matière de gestion de portefeuille. Mais aussi mandat de gestion délégué à une société spécialisée.

Tirer partie de l’assurance-vie différemment ?

Combiner donation et assurance-vie : Utiliser les abattements en matière de transmission de patrimoine (par exemple 31 865 euros en faveur des petits enfants) ou la possibilité d’insérer un « pacte adjoint » à son contrat d’assurance-vie qui permet d’en garder la gestion jusqu’à un événement déclencheur (par exemple anniversaire des 25 ans du petit-fils).

Compléter ses revenus : Grâce aux rachats partiels programmés. Après 8 ans, la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie peut permettre d’effectuer des rachats partiels programmés en franchise d’impôt.

Notre expertise : la clause bénéficiaire sur-mesure

Bien rédiger la clause bénéficiaire d’un contrat d’assurance-vie est une affaire de spécialiste. Une clause bénéficiaire sur mesure permet d’assurer la transmission de son capital dans les meilleures conditions (notamment en cas de familles recomposées).

Démembrer une clause bénéficiaire est un autre avantage. En démembrant la clause pour donner la nue-propriété aux enfants et l’usufruit à son conjoint, il se créer souvent un passif lors du second décès qui viendra alléger l’actif taxable pour les héritiers par exemple.

One thought on “Assurance vie

Comments are closed.