Assurance-vie : l’impact de la réglementation Solvency 2

Solvency-2-assurance-vie

Qu’est ce que Solvency 2 et pourquoi le mettre en place ?

Solvency 2 est une réforme réglementaire européenne dont la tache est de mieux contrôler les risques encourus par les sociétés d’assurance et de réassurance en impactant directement sur leurs fonds propres.

Cette mesure fut prise afin de compléter Bâle II qui intervenait déjà au niveau du risque encouru par les banques. Cette réforme doit assurer des risques minimaux pour les investisseurs épargnant sur leurs assurance vie et leurs assurer un retour de leurs capitaux en cas de faillite.


De quoi se compose SOLVENCY 2 ?

Solvency 2 conjugue trois différents points :

1. premier point :
  • Augmenter le montant des fonds propres pour intervenir sur les fonds euros.
  • Augmenter le montant des garanties liées à un événement grave : chute exceptionnelle du prix des actifs, retrait massif des liquidités…
2. deuxième point :
  • S’assurer de la gestion en terme de risque des sociétés agissant sur les fonds euros et d’augmenter si nécessaires les fonds de garantie alloués en cas d’un risque trop important.
3. troisième point :
  • Assurer un droit de regard aux investisseurs ainsi qu’a l’autorité des marchés financier (AMF) et maintenir un niveau constant quant au flux d’informations.

Solvency 2 : quel changement pour l’assurance vie ?

Malheureusement ces amélioration en terme de sécurité se verront impacter sur la rentabilité des assurances vie, en effet on peut s’attendre à une hausse du prix des assurances dommages de 5 à 20% entraînant une hausse globalisé des coûts des assurances.

On peut donc s’attendre à voir le rendement des épargnes retraites réduites d’environ 40% et ainsi diminuer considérablement le revenu des compléments établis en prévision de la retraite.

Quels sont donc les moyens d’échapper à cette baisse des rendements ?

Afin de conserver un rendement acceptable en vue de la retraite, il est possible d’opter pour une assurance vie basée sur des Organismes de Placements Collectifs en Valeur Mobilière (OPCVM) ou bien dans une SCPI rattachée à votre assurance vie qui sont quand à eux non affecté par SOLVENCY 2.

Vous pouvez aussi opter pour sortir votre épargne de l’assurance vie afin de l’investir dans des institutions non touchées par cette nouvelle mesure telles que les OPCVM ou bien les Sociétés Civile de Placements Immobiliers (SCPI) qui assurent un rendement à la fois constant et disposant d’un risque maîtrisé.

Une autre option serait d’opter pour un investissement dans une opération en Logement Meublé Non Professionnel (LMNP) afin de vous assurer un revenu non fiscalisé ainsi qu’un enrichissement de vôtre patrimoine à long terme.


Face à ces changements de réglementation, vers qui se tourner pour votre gestion de patrimoine ?

Il est cependant nécessaire d’établir avec précision quel est le meilleur choix en terme de placement en se basant sur vos objectifs et ressources.

Un gestionnaire de patrimoine immobilier peut vous apporter son expertise pour vous accompagner au mieux dans vos investissements.